Combien coûte un chèque de banque et comment l’obtenir ?

Le chèque de banque fait partie de ces reliquats très appréciés par les anciennes générations. Mais qui n’est aujourd’hui plus un moyen de paiement aussi populaire chez les jeunes génération. Ce chèque (qui ressemble en tout point à un chèque classique que l’on aurait détaché de son carnet) sert à régler une somme importante à un bénéficiaire nommé.

C’est la banque qui va émettre et signer le chèque au nom de son client. Et lui offrir ainsi un moyen de paiement sûr, et dont le destinataire pourra être sûr de la validité. Car contrairement à un chèque traditionnel, le banquier se sera assuré que le compte de l’émetteur est bien approvisionné en conséquence. Ce qui élimine la possibilité de payer avec un chèque en bois.

Pour un tel service, il faut savoir que votre banque vous prélèvera le plus souvent des frais en conséquence. En effet, payer avec un chèque de banque est rarement gratuit. Cependant, les tarifs peuvent énormément varier d’une banque à une autre. Et sans surprise, les banques en ligne sont généralement beaucoup plus abordables que leurs consœurs physiques. Explications dans cet article.

Pourquoi payer avec un chèque de banque

Le chèque de banque est généralement réservé aux gros achats. On s’en sert donc pour payer une voiture, acquérir un bien immobilier ou un bien de valeur dans une vente aux enchères. Il est également possible de régler un achat auprès d’un particulier, ou d’un commerçant, avec un chèque de banque.

Pour certains achats de montants importants tels qu’une voiture, l’acquisition d’un bien lors d’une vente aux enchères ou encore le règlement d’achats entre particuliers, le vendeur peut exiger un chèque de banque à l’acheteur.

L’intérêt du chèque de banque est que la personne qui va l’encaisser est sûre que ce dernier est bien approvisionné. Émis par la banque de l’émetteur elle-même, cette dernière va s’assurer que son client dispose bien de la somme en question sur son compte en banque. La valeur du chèque de banque est donc garantie par la banque émettrice.

Prix chèque de banque : quel est le montant que peut vous prélever votre banque ?

Pour l’émetteur, l’autre avantage est que le montant de son chèque soit immédiatement débité de son compte. Il n’aura donc pas à attendre que le bénéficiaire l’encaisse pour que l’opération soit réalisée sur son solde. C’est une bonne chose pour ceux qui aiment tenir leur compte de la manière la plus transparente possible. Mais peut poser problème si vous souhaitiez décaler votre dépense dans le temps. De plus, ce service ne sera pas gratuit et il faudra donc compter également les frais d’émission de chèque de banque.

Découvrez la différence entre une carte de crédit et une carte de débit.

Comment obtenir un chèque de banque : délais, procédure

Le chèque de banque ne se trouvant pas dans un chéquier classique, et donc à votre disposition, vous devrez en faire la demande à votre banque si vous souhaitez l’utiliser comme moyen de paiement. Le délai pour obtenir un chèque de banque dépendra de l’établissement dont vous êtes le client. Certaines agences vous proposeront de le récupérer immédiatement en agence. Pour d’autres, la démarche prendra quelques jours, le temps qu’elle puisse vérifier que vous avez bien le solde nécessaire sur votre compte et que cet achat ne risque pas de vous plonger dans le rouge.

Pour ce qui est de l’encaissement, son bénéficiaire pourra le déposer dans la banque de son choix, en France bien sûr. La procédure sera la même que pour un chèque classique. Il faut savoir qu’un chèque de banque restera valable pendant une durée d’un an et de huit jours. Passé ce délai, il ne pourra plus être utilisé, et le montant sera recrédité automatiquement sur le compte de l’émetteur.

S’assurer qu’il ne s’agit pas d’un faux chèque de banque

Avant de payer ou d’accepter un chèque de banque, il est également très important de s’assurer qu’il ne s’agisse pas d’un faux. Même si la circulation de faux chèques est de moins en moins courantes grâce au dispositif de sécurité normalisé mis en place en 2009, il convient de rester prudent.

Les chèques de banque disposent désormais tous d’un filigrane avec la mention « chèque de banque » entourée de deux flammes rayées au-dessus et en-dessous. Mais aussi de deux semeuses qui sont elles aussi systématiquement représentées sur les chèques de banque. Et si vous avez le moindre doute ou que vous craignez que votre chèque de banque soit un faux, appelez directement la banque émettrice en lui divulguant le numéro de votre chèque. Elle pourra vous rassurer.

Comment reconnaitre un faux chèque de banque ?

Toutes ces précautions permettent de s’assurer que le chèque de banque est bien vrai, et qu’il ne s’agit pas d’un faux. Une fois ces précautions prises, le bénéficiaire n’aura plus de soucis à se faire car, comme nous venons de le voir plus haut, un chèque de banque ne peut pas être émis sans provision.

Un compte en banque sera bloqué suite au décès de son détenteur : voici combien de temps.

Attention aux vols !

Attention également si votre acheteur souhaite payer une partie de son achat avec un chèque de banque, et l’autre en liquide. C’est en effet une manipulation qui peut indiquer que le chèque de banque en sa possession est un chèque volé, puisque l’on ne peut pas en modifier le montant comme pour un chèque classique.

C’est encore une raison pour laquelle, comme nous vous l’expliquions en début d’article, il est très important de vérifier l’identité de l’acheteur. Et quelle que soit la situation, il ne faut pas accepter de chèque de banque d’un montant différent de celui de l’achat.

Combien coûte un chèque de banque

Le prix de votre chèque de banque va varier en fonction de la banque dont vous êtes le client. Ce montant peut même changer d’une agence à l’autre, en particulier si votre banque est une coopérative.

En moyenne, les frais bancaires relatifs aux chèques de banque s’élèvent à 15 euros. Ce service est parfois offert aux clients, mais c’est très rarement le cas. Attention, car les prix peuvent évoluer d’une année sur l’autre. C’est le cas par exemple des chèques de banque du LCL qui ont doublé entre 2015 et 2016, passant à 25 euros.

Et si les banques en ligne proposent des tarifs intéressants, attention aux frais cachés. Par exemple, ING Direct propose bien des chèques de banque gratuits à ses clients. Par contre, elle fait payer des frais d’envoi en courrier recommandé.

Prix chèque de banque : comparaison des banques françaises 

  • Monabanq : 0 euros 
  • Boursorama : 0 euros 
  • BforBank : 0 euros 
  • Fortuneo : 0 euros (si commandé en ligne et envoyé par courrier simple, + 5 € si commande non en ligne et + 5 € pour envoi en recommandé) 
  • Hello Bank : 0 euros (si envoi simple par la Poste, 15 € si vous allez le récupérer dans une agence BNP Paribas) 
  • ING Direct : 5 euros (Premier chèque de l’année gratuit) 
  • BNP Paribas : 9,90 euros
  • HSBC : 11 euros 
  • Crédit Mutuel : 11 euros 
  • La Banque Postale : 12 euros
  • CIC : 12,75 euros 
  • Barclays : 14 euros 
  • Crédit du Nord : 14,50 euros 
  • Caisse d’Epargne Bretagne : 14,80 euros 
  • Société Générale : 15 euros
  • LCL : 25 euros 
  • Banque Transatlantique : 32 euros

On vous explique quand, pourquoi, et comment changer de carte de crédit.

Pourquoi une telle différence entre les banques classiques et virtuelles ?

Comme vous pouvez le voir, les banques en ligne proposent des frais beaucoup moins importants que les banques classiques. Cependant, elles sont de moins en moins nombreuses à proposer ce service gratuitement.

Payer avec un chèque de banque

Néanmoins, l’utilisation du chèque de banque est de moins en moins courant en France. La raison principale à cela est que cette méthode de paiement est plus sujette que les autres à la fraude. Par exemple, les concessionnaires automobiles préfèrent aujourd’hui être réglés par virement sécurisé, plutôt que par chèque de banque.

L’autre mauvaise nouvelle est qu’il n’est plus possible d’acheter un bien immobilier avec un chèque de banque. Une loi l’interdit depuis 2015 pour acquérir une maison ou un appartement si le montant est supérieur à 3000 euros. Désormais, les notaires doivent réaliser un virement bancaire.

Votre carte bleue est bloquée ? Voici pourquoi et comment remédier à cette situation.