Les frais pour un virement international peuvent-ils être évités ?

Vous pouvez vous retrouver dans la situation de devoir envoyer ou recevoir de l’argent d’une personne ayant un compte bancaire dans un pays autre que la France. La bonne nouvelle est que les virements internationaux rendent cette opération très simple, mais aussi très rapide. Le seul inconvénient est que vous devrez le plus souvent régler des frais à votre banque pour chacun de vos virements. Dans l’article d’aujourd’hui, nous vous expliquons quels sont les prix à payer. Mais aussi comment les éviter avec des alternatives plus accessibles, voir gratuites.

Un virement international, c’est quoi ?

Un virement international, comme un virement classique, est une opération bancaire qui consiste à envoyer ou recevoir de l’argent depuis un compte français vers un compte à l’étranger (ou inversement). La procédure est donc exactement la même que pour un virement national, à la seule différence que des frais supplémentaires vous seront cette fois-ci prélevés (notamment si le compte bénéficiaire ou émetteur est dans une devise autre que l’euro).

Combien coûte les virements à l'étranger?

Avant d’émettre un ordre pour un virement international, nous vous conseillons donc de vous renseigner auprès de votre banque afin de connaitre les frais attachés à cette opération. Vous pouvez par exemple trouver cette information sur le site de votre établissement, ou dans votre convention de compte (le document que vous avez signé à l’ouverture de votre compte courant).

Les différents types de virements internationaux

Avant d’aller plus loin et de vous présenter les frais virement international, il faut savoir qu’il existe deux formes distinctes de cette opérations bancaires :

  • Les virements bancaires qui sont à destination ou en provenance d’un pays se trouvant dans la zone SEPA (et qui se feront donc en euros);
  • Les virements qui sont proviennent ou sont à destination d’un compte hors de la zone euros (et qui se feront donc en devise).

Le sigle SEPA (qui signifie Single Euro Payments Area) englobe donc la zone euro dans laquelle la gestion des virements internationaux est harmonisées. On retrouve également dans cette zone les membres de l’Association Européenne de Libre Échange (comme la Suisse, la Norvège, ou encore l’Islande) ainsi que Monaco et Saint Martin. Et en l’occurrence, même s’il s’agit techniquement de virement dans un autre pays que la France, les virements dans la zone SEPA ne sont pas considérés comme internationaux.

Vous vous demandez ce que l’on peut faire avec un RIB ? Beaucoup de chose et on vous explique quoi dans cet article !

Combien coûte un virement à l’étranger ?

Le virement bancaire international est donc une opération spécifique qui va entrainer des frais supplémentaires. En l’occurrence, ils seront eux aussi de plusieurs natures :

  • des frais d’émission ;
  • des frais de réception ;
  • ainsi que des frais de commission de change.

Le tarif sera fixé au préalable par votre banque. Par exemple, un frais classique dans la zone euro sera facturé à un montant forfaitaire qui peut varier de 2 à 3 euros selon les établissements. Le rejet d’un ordre de paiement (si le compte n’est pas approvisionné) fera lui aussi l’objet de frais supplémentaires.

Si le virement se fait dans un pays de la zone SEPA mais dans une devise autre que l’euros (comme vers la Suède par exemple et donc en couronne suédoise), des tarifs préférentiels peuvent exister, mais sous certaines conditions). Par exemple, le montant de l’opération ne pourra pas dépasser les 50 000 euros. Par contre, si l’opération est réalisé directement depuis l‘espace client de l’émetteur (notamment s’il est client d’une banque en ligne), ce type de virement international n’engendrera aucun frais particuliers.

Cependant, les virements qui sont effectués hors de la zone euros et dans une autre devise seront nettement plus chers. La banque qui émet le virement vers l’étranger peut en effet prélever des frais de traitement. Idem pour la banque destinatrice, qui prelèvera quant à elle des commissions de change. En moyenne, il faut compter entre 13 25 euros pour un virement international en devise.

Des solutions moins chères que les banques pour les virements internationaux ?

Il existe cependant des alternatives qui permettraient, selon une étude publiée par le journal la Tribune, de payer ces virements internationaux jusqu’à 9 fois moins cher que lorsque l’on passe par une banque classique. En effet, le coût moyen dans une banque serait de 10,96 %. Or, il passerait à seulement 6,59 % en se tournant vers des spécialistes des virements à l’étranger, comme Western Union.

Frais virement international : combien ça coûte et comment payer moins cher ?

Le boom des Fintech serait une alternative encore plus accessible. C’est le cas de solutions comme Transferwise, PayTop, Azimo ou encore WorldRemit. Ces start-up se sont en effet spécialisé sur e transfert d’argent (entre particuliers) à l’étranger. Et elles se distinguent en cassant considérablement les prix de leurs concurrents.

L’exemple de TransferWise

Transferwise est une startup britannique qui a créé une infrastructure innovante pour faciliter les virements internationaux. Le principe fonctionne comme une alternative au réseau Swift qui est utilisé par les banques. Une alternative qui permet de diviser les prix des banques traditionnelles par 8 !

L’autre particularité de TransferWise, et ce qui fait qu’elle est très populaires pour les virements à l’étranger est qu’elle fonctionne uniquement sur le taux de change réel. Et non sur des taux de change hypothétique appliqués par de nombreuses banques pour cacher des frais supplémentaires.

TransferWise est disponible dans plus de 70 pays et 47 devises différentes. Les virements sont de plus extrêmement rapides, et se font le plus souvent en moins de 24 heures. Cette fintech est, pour finir, réglementée par la FCA (la Financial Conduct Authority), prouvant ainsi qu’il s’agit d’un système légal, fiable et sécurisé.

A titre de comparaison, un virement de 1 000 euros de la France vers l’Angleterre est généralement facturé à 40 euros par les banques classiques. Or, chez Transferwise, cette opération ne coûte que 2,50 euros de frais virement international. Une sacré différence qui pousse à réfléchir !

Découvrez notre modèle de lettre clôture livret A pour faciliter cette procédure bancaire.

Les spécialistes des virements à l’étranger : une alternative plus accessible ?

Certains organismes comme MoneyGram ou encore WesternUnion permettent également de transférer rapidement et à des prix plus accessibles de l’argent vers l’étranger. Western Union, par exemple, permet de réaliser des virements presque partout dans le monde, 24 heures sur 24, et avec des tarifs commençant à seulement un euro.

Nous vous présentons les nombreux avantages (et le prix) d’une carte bancaire noire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *