On vous explique comment remplir un chèque sans faire d’erreur !

Savoir comment remplir un chèque est absolument nécessaire, notamment pur s’assurer qu’il soit bien valide et puisse être encaissé correctement par son bénéficiaire. En connaissant les conséquences dû remplissage d’un chèque, et notamment de certaines mentions, vous pourrez également assurer votre sécurité bancaire.

Dans cet article, nous vous expliquons comment remplir un chèque étape par étape. Mais aussi quelles sont les mentions obligatoires et celles qui sont facultatives. Conseils, point d’attention : vous saurez tout sur ce sujet qui peut paraitre anodin… Mais en réalité, vous découvrirez que peu d’entre nous savent comment remplir un chèque correctement.

Intéressé par une carte bancaire noire : voici tous ses avantages.

Quelles sont les mentions qui doivent figurer obligatoirement sur un chèque ?

Sur un chèque, il faut faire la distinction entre les mentions obligatoires, et celles qui sont facultatives. Voici les informations qui doivent impérativement se retrouver sur votre chèque :

Mentions obligatoires sur un chèque bancaire ?
  • le nom de votre banque;
  • la dénomination “chèque”, en effet, la méthode de paiement doit être clairement identifiée (cela vaut par exemple pour les chèques sur papier libre);
  • le nom de la personne qui va recevoir l’argent : ce n’est pas tellement obligatoire que le fait d’émettre un chèque en blanc peut être très dangereux;
  • le montant de la somme à créditer au bénéficiaire (à la fois en lettres et en chiffres);
  • les coordonnées bancaires de la personne qui émet le chèque;
  • la date et le lieu d’émission;
  • la signature de l’émetteur.

Comme nous vous l’indiquions un peu plus haut, il est ainsi tout à fait possible d’émettre un chèque sur un papier libre. La loi autorise cette pratique sur n’importe quel support durable. Mais en pratique, toutes les banques n’acceptent pas ce moyen de paiement, qu’elles jugent peu sécurisée. Pour vérifier le positionnement de votre établissement sur ce sujet, la meilleure chose à faire reste de poser la question à votre conseiller ou de consulter votre convention de compte.

Comment remplir un chèque : les différentes étapes

Passons maintenant à la pratique. Remplir un chèque de banque se fait en plusieurs étapes. La clé est donc de les suivre scrupuleusement et de bien faire attention à ce que toutes les informations qui doivent figurer sur votre chèque soit indiquée de manière précise, lisible et véridique.

Indiquer le montant du chèque

La première étape pour savoir comment remplir un chèque consiste à indiquer le montant qui va être prélevé de votre compte et crédité sur celui dû bénéficiaire. Le montant doit figurer en toute lettre, sans rature ni encombrement. Par contre, les banques sont plus tolérantes en ce qui concerne les centimes qui peuvent être indiqué en chiffre.

Ensuite, vous devrez inscrire le montant du chèque en chiffre, avec les centimes même s’il s’agit d’un chiffre rond. Pour un montant de cent euros, vous devrez ainsi indiquer : 100,00.

Vous voulez clôturer un livret A : voici la lettre à rédiger à l’intention de votre banque.

Le bénéficiaire

La deuxième information cruciale devant figurer sur votre chèque est le nom de son bénéficiaire. Comme on l’a vu un peu plus haut, il est possible d’émettre un chèque en blanc, sans bénéficiaire, mais c’est très dangereux, notamment si vous perdez ou vous faites voler votre chèque. Il pourra alors être encaissé par la personne qui l’aura en sa possession. Indiquez donc en toute lettre le nom et prénom de la personne qui doit encaisser ce chèque.

La date et le lieu

Vous devez indiquer la date et le lieu auquel vous avez émis votre chèque. Sachez par exemple qu’il est interdit d’anti ou de post-dater un chèque de banque. Ce dernier sera ensuite valable pendant une période de 1 an et 8 jours.

Signer le chèque

La dernière étape lorsque vous remplissez un chèque consiste à le signer. Attention, car cette signature doit être identique à celle que vous avez utilisé pour signer votre convention de chèque. C’est en effet à partir de ce document de référence que sera vérifié le chèque émis afin de s’assurer qu’il soit bien valide.

Faites également bien attention à ne jamais signer un chèque non rempli. La personne qui le trouve pourra en effet ajouter le montant et bénéficiaire de son choix et vous n’aurez que très peu de recours pour y faire opposition.

Nos conseils pour remplir un chèque correctement

Vous connaissez désormais les informations de base pour remplir un chèque bancaire. Voici maintenant quelques conseils pour s’assurer de sa validité :

Remplir un chèque correctement
  • Utiliser un stylo non effaçable à encre noire;
  • Écrire au début de chaque ligne pour avoir le maximum d’espace possible et ne pas en laisser pour que des informations soient ajouté suite au remplissage de votre chèque. Ne laissez donc aucun espace devant ou derrière tout chiffre ou lettre. Tirez un trait horizontal après chaque partie non remplies pour éviter les malversations;
  • Indiquer toujours le montant avec les centimes, même s’il s’agit d’un chiffre rond;
  • En cas de rature ou de surcharge de votre chèque, déchirez-le et recommencez;
  • Ne débordez pour aucune section de votre chèque afin d’éviter les erreurs de traitement (les chèques sont en effet traités le plus souvent via un système électronique);
  • En cas de remplissage par une machine, vérifiez que toutes les informations soient bien lisibles et exactes avant de le signer;
  • Notez toujours le montant, le bénéficiaire et la date d’un chèque émis sur le talon de votre chéquier pour en garder une trace.

On vous explique également comment reconnaitre un faux billet de 50 euros.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *