Nos techniques infaillible pour reconnaitre un faux billet de 50 euros ?

En 2018, les autorités françaises ont saisi plus de 2,7 millions d’euros de billets de banque contrefaits, une pratique illégale à la baisse, en partie parce que les Européens et les français sont plus informés sur le sujet

Mais si vous ne savez pas encore comment reconnaitre un faux billet, voici la méthodologie à suivre et les éléments que vous devez vérifier. Nous vous expliquons également que faire si vous avez entre les mains un faux billet.

Sentir le billet

Selon l’autorité bancaire française, tenir un billet de banque entre vos mains est le moyen le plus facile de déterminer s’il est falaux ou non. Un véritable billet devrait avoir une texture ferme, légèrement rugueuse et résistante.

Comment reconnaitre un billet contrefait ?

Les faux billets vous laisseront le plus souvent une sensation plus flasque et cireuse au toucher.

Un autre moyen de savoir si le billet de banque est faux consiste à vérifier les bords extérieurs du côté avec l’hologramme, sur laquelle sont imprimées des lignes diagonales courtes allant de chaque côté du billet. Vous devriez pouvoir sentir les bords légèrement rugueux de ces tirets avec le bout de vos doigts.

Comment reconnaitre un faux billet de 50 euros : l’analyser

Maintenez le billet contre une source de lumière pour vous assurer que le filigrane se trouve bien au-dessus du chiffre vert émeraude dans le coin inférieur gauche du billet.

Sur les billets de 20, 50, 100 et 200 euros, ce même hologramme devrait inclure un portrait de la déesse Europa dans une fenêtre en forme d’abbaye. Lorsque vous tournez le billet de banque à la verticale, le chiffre vert émeraude dans le coin inférieur gauche du côté de la bande de l’hologramme devrait produire une réflexion métallique turquoise.

Découvrez également ce que vous pouvez faire avec un RIB !

Inclinez le billet

Lorsque vous inclinez le billet, une image changeante doit apparaître sur l’hologramme à l’avant – la bande d’argent sur les petites coupures (5 €, 10 € et 20 €) ou le disque d’argent sur les grosses coupures (soit les billets de de 50, 100, 200 et 500 €). Cette image alternera entre la valeur du billet et une fenêtre ou un portail.

Au verso, vous pouvez voir la bande brillante ou le montant du billet de banque changer de couleur.
Les nouveaux billets d’euros comportent un nouvel élément de sécurité : les petits tirets obliques imprimés aux extrémités du recto du billet, qui facilitent la reconnaissance tactile des billets pour les malvoyants.

Outre vos yeux perçants, il existe une technique infaillible pour reconnaître un billet de banque contrefait : la lumière ultraviolette.

Sous une lumière violette, le billet s’assombrit et certaines parties deviennent vertes. Et notamment le drapeau européen ou la signature du représentant de la banque centrale européenne. Au verso, la carte, le pont et la figure de la valeur faciale apparaissent en jaune.

Récapitulatif : les éléments qui permettent de reconnaitre un billet contrefait

Bien qu’il soit de plus en plus difficile de falsifier des billets en raison de la technologie toujours plus innovante utilisée pour leur production, le risque de tomber sur une coupure contre-faite est toujours présent.

Le seul moyen d’être sûr à 100 % qu’un billet est vrai ou faux est d’utiliser un compteur capable de reconnaître les faux billets de banque. Cependant, comme il n’est pas toujours facile d’en trouver un, voici un récapitulatif des éléments qui devraient semer le doute :

Comment reconnaitre un faux billet de 50 euros : tous les éléments à analyser.
  • La qualité du papier : la première chose à faire est certainement de prêter attention à la qualité du papier du billet en question. Les vrais billets seront plus fermes;
  • Le visage d’Europa : chaque billet de la nouvelle série intitulée «Europe» de la BCE a donné le visage d’Europa, la reine mythologique de Crète, dans la fenêtre située en haut de chaque côté du billet. L’hologramme avec le portrait d’Europe est imprimé en transparence, vous devez donc le tenir à l’envers pour le voir. Le même portrait est également présent dans le filigrane (à gauche) du billet, quelle que soit sa valeur;
  • Le numéro vert émeraude : ces nouveaux billets ont également un numéro vert émeraude sur le devant. En outre, il existe également un fil de sécurité, visible à contre-jour. Et à côté de lui, dans la partie blanche du billet de banque, toujours à contre-jour, vous pouvez facilement voir le chiffre de la valeur du même billet de banque indiqué par de petits caractères blancs, et le symbole euro.
  • Les éléments en relief: l’un des moyens les plus efficaces de reconnaître un faux billet de 50 euros consiste à savoir que chaque billet de la nouvelle série Europa comporte – à la fois à droite et à gauche – de petits éléments en relief. Ils sont faciles à percevoir au toucher pour permettre même aux aveugles de reconnaître facilement un faux d’un vrai billet;
  • Le numéro de série : si vous avez accès à Internet, vous pouvez vous connecter au réseau Crimnet afin de vérifier si le numéro de série d’un billet existe ou non. Toutefois, les données sont mises à jour avec un délai de quelques jours et n’ont donc aucune valeur juridique.

Vous souhaitez prendre une black card ? Découvrez les avantages d’une carte bancaire noire !

Les appareils électroniques : le seul moyen de reconnaître un faux billet de banque

Grâce à tous ces informations, vous devriez pouvoir reconnaître un faux billet nettement plus facilement. Cependant, la seule manière d’en être sûre à 100 % est d’utiliser un compteur de billet qui sert également de dispositif de vérification. Cette machine va éclairer le billet avec un faisceau de rayons ultraviolets et indiquera sur la coupure est authentique ou non.

Que faire si vous soupçonnez qu’un billet de banque est contre-fait ?

Si vous ne réalisez pas immédiatement que vous avez été payé/remboursé avec un faux billet de banque, vous ne devriez surtout pas essayer de le transmettre sciemment à quelqu’un d’autre pour vous en débarrasser. Cela pourrait vous exposer à une peine allant jusqu’à 24 mois d’emprisonnement, selon que le montant est inférieur ou supérieur à 400 €.

Si vous avez des doutes quant à la véracité d’un billet de banque, la meilleure chose à faire est de le déposer dans n’importe quelle banque, qui vous avertira par courrier de son authenticité, ou au contraire du fait qu’il soit contrefait.

C’est aussi votre meilleure chance de vous “venger” de la personne qui vous a peut-être trompé sciemment.

Vous êtes maintenant des experts dans la détection des billets de banque contrefaits! Bien que la France ne soit que légèrement touchée par le trafic de faux billets, soyez vigilant. Si vous pensez avoir en votre possession un billet de banque contrefait, contactez la police ou la Banque centrale, qui le détruira. N’oubliez pas que vous ne récupérerez cependant jamais la valeur de ce billet.

Les virements internationaux ne se font pas sans frais : on vous en dit plus dans ce guide complet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *